Comment bien choisir sa guitare folk, manouche, classique… ?

homme guitare

Avoir une guitare qui convient revient à faire un meilleur choix. Mais pour un novice, la tâche ne sera certainement pas facile. Les luthiers ou fabricants d’instruments de musique conçoivent différentes catégories de guitares folk, manouche, classique, etc.). Le choix nécessite qu’on passe par deux étapes importantes. Il faut d’abord faire un bilan personnel. Cela consiste à évaluer son niveau de pratique, ses goûts musicaux, ses besoins, ses exigences et son budget.

Une fois que ce bilan est fait, on passe à la seconde étape qui concerne l’analyse technique de l’instrument lui-même. On se doit d’être plus explicite à ce niveau, car la qualité de la guitare en dépend. Par conséquent, plusieurs critères sont à prendre en compte : le type de guitare, de cordes, de bois, les formats et la puissance sonore. Mais, avant tout, il faut connaitre l’anatomie de l’instrument que l’on veut utiliser.

Quelles sont les différentes parties d’une guitare ?

On peut rapidement trouver sur internet une image qui montre clairement les différentes parties d’une guitare. Mais, une personne qui apprend à s’en servir aurait eu forcément quelques notions sur ces éléments. En général, l’instrument est composé de 17 parties. D’un bout à un autre, on a la tête, la mécanique, le sillet de manche, la frette, la touche, le manche, la trappe pile, le pan coupé, le filet, le préampli et l’éclisse. Il y a également la table d’harmonie sur laquelle on retrouve le chevalet, la cheville, le sillet de chevalet, la plaque de protection et la rosace.

Que choisir entre acoustique et électro-acoustique ?

Pour une utilisation domestique, certains trouvent inutile de choisir une guitare électrique. En effet, la différence se trouve au niveau de la puissance sonore. La guitare acoustique amplifie les vibrations de ses cordes et produit du son en se servant de sa caisse de résonance.

Par contre, pour le style électrique, il y a des capteurs qui transforment les mouvements de cordes en signal électrique. À ce niveau, la puissance sonore est plus élevée que dans le cas du style acoustique. Cela justifie la nécessité d’un modèle électrique pour les concerts et pour une utilisation en groupe.

Par ailleurs, pour avoir une parfaite combinaison de son acoustique et électrique, on a la guitare électro-acoustique. Cet instrument dispose d’un microphone miniature dans sa caisse de résonance qui est connecté à un ampli et à un haut-parleur. Le son électrique ne masque pas l’acoustique. On a un son acoustique avec la puissance d’une guitare électrique.

Tous les grands fabricants proposent les deux types acoustique et électrique) pour la plupart de leurs modèles.

Quelles sont les variétés de guitares acoustiques ?

De nombreuses variétés acoustiques sont disponibles et répondent aux divers besoins en matière de registres musicaux. En plus, avec la possibilité d’avoir des cordes en acier, les guitares ont été repensées pour prendre en compte la tension très grande qui provient de ce type de cordes.
La guitare classique

Elle est la plus utilisée en raison de la taille de la caisse. Elle s’adapte parfaitement à tous les utilisateurs. En plus, hors caisse, son manche dispose de douze cases. Il est bien large et la touche est plate. La guitare classique est ce qu’il faut pour jouer une musique classique, du jazz, une chanson française ou brésilienne.

La guitare Manouche

Avec son pan coupé, elle donne un son aigu. Il existe deux modèles appelés petite et grande bouche ou rosace. La guitare Manouche à grande bouche est parfaite pour le jeu rythmique. L’autre modèle est très apprécié par les solistes.

La guitare Grand Concert

On l’appelle aussi Double-Oh, 00 et Parlor et sa conception s’inspire de la guitare classique. Elle est la favorite des guitaristes de folk, blues ou finger-picking. On les aime pour leur ergonomie, leur aspect brillant et leur puissance.

La guitare Dreadnought

Elle est la plus populaire de toutes les guitares acoustiques. Son nom est lié à un bateau de guerre appartenant à la Royal Navy. Dans le cadre d’un orchestre, elle rend les sons acoustiques bien audibles en exacerbant le volume et les fréquences basses. Cette guitare convient pour un accompagnement. Son manche a une touche à quatorze frettes hors caisse.

La guitare Jumbo

Sa création par Gibson est dans le seul but de concurrence la guitare Dreadnought de Martin. Le coup semble réussi parce qu’elle est aussi très bien appréciée. Les raisons sont multiples : sa grande caisse qui combine parfaitement projection et puissance et une profondeur de son exacerbée entre autres. Elle permet aussi de réussir un accompagnement.

La guitare Auditorium

On la positionne entre le Dreadnought et le Grand Concert. Cependant, ses hanches sont plus étroites que celle du Dreadnought. Ce qui facilite sa prise en main. Certains modèles Grand Auditorium ont un dos convexe, augmentant ainsi le volume de la caisse. Le son est donc équilibré comme dans le cas d’un modèle Grand Concert à la seule différence que le volume est plus grand et la réponse des fréquences basses est renforcée. On peut l’utiliser au studio, sur scène ou à la maison.

En guise d’exemple, on peut citer les modèles Super Jumbo J-200 ou Flat Top Round Shoulder J-45 de Gibson, Dreadnought 14 frettes hors caisse de la compagnie Martin en ce qui concerne la guitare Folk.

Différences entre cordes en nylon et cordes en acier

Le type de cordes est essentiel dans le choix parce qu’il joue sur la qualité du son et sur les sensations de la prise en main. La guitare avec des cordes en acier offre une meilleure projection du son et est plus polyvalente. Elle permet de jouer tous les types de musique rock, jazz, blues ou country avec la même aisance.

Les cordes en acier sont fines et dures alors que celles en nylon sont plus douces et souples. Il faut noter que le nylon est venu remplacer le boyau qui était utilisé à l’origine. Mais, avec une guitare avec des cordes en nylon, le joueur doit se donner du temps pour que ses doigts puissent d’adapter. On observe généralement la formation de cals au bout des doigts. En outre, la pratique est plus pénible lorsque la manche est plus épaisse comme dans le cas des guitares classiques. Toutefois, la guitare avec cordes en nylon est adaptée aux styles brésiliens, au flamenco, au classique ou à la musique française.

Entre le bois massif ou laminé, lequel choisir ?

Deux catégories de bois sont utilisées dans la fabrication des guitares : les bois laminés et les bois massifs.
Pour certains modèles acoustiques, seule la table d’harmonie est faite en bois massif, surtout les entrées et milieux de gammes. La technique utilisée consiste à scier la planche au centre et à la découper pour former deux pièces symétriques. Ces dernières sont collées sur leur tranche et dans le sens de la longueur. Le premier avantage est qu’un tel instrument va se bonifier au fil des jours. Toutefois, il sera fragile et nécessitera beaucoup de précautions.

On parle d’une table en bois laminé lorsqu’il y a des feuilles de bois posées les unes sur les autres. Pour un besoin d’esthétique, les fabricants utilisent généralement un bois plus noble pour la feuille supérieure. Par contre, il n’y a pas de bonification possible comme dans le cas du bois massif et le son est un peu figé.

Les types d’essences de bois et leur qualité

On remarque une grande différence entre les guitares selon l’essence de bois utilisé. Elles diffèrent sur le plan de l’identité de l’instrument et la qualité du son. Pour les guitares de flamenco par exemple, on utilise généralement le cyprès. Ce bois d’une densité moyenne de 0,45 est très rare. Voici un aperçu des autres essences de bois dont se servent les luthiers :

• L’épicéa avec une densité moyenne de 0,47
On l’utilise très souvent pour faire les tables d’harmonie des guitares acoustiques en raison du rapport satisfaisant entre le poids et la rigidité du matériau. Il sert aussi à la fabrication des mandolines ou des violons. Sa variété supérieure qui est l’épicéa Sitka avec une densité moyenne de 0,43. Il maintient un son parfaitement clair même quand on joue avec beaucoup d’intensité.

• Le koa avec une densité moyenne de 0,55
Cette espèce exotique combine l’aspect cristallin que l’on retrouve chez l’érable à celui du médium que donne l’acajou. Avec ce bois, plus l’instrument est utilisé et plus la qualité du son devient agréable.

• Le Sapele avec une densité moyenne de 0,55
Il est utilisé en remplacement à l’acajou parce qu’il possède la même gamme de fréquences. Cependant, il est plus brillant.

• Le cèdre avec une densité moyenne de 0,56
Il était utilisé par les fabricants de guitares classiques en Espagne. On le retrouve souvent dans la conception de table d’harmonie pour les guitares à cordes en acier. Il est plus souple que l’épicéa. Sa particularité réside aussi dans le type de sonorité ronde, veloutée, équilibrée) et les overtones ou sur-fréquences bien répartis. Ce bois est plus tendre et plus esthétique.

• Le cerisier avec une densité comprise entre 0,58 et 0,61
Il se trouve entre l’érable et l’acajou et s’utilise le plus souvent pour la conception du dos et des éclisses des instruments de gamme intermédiaire.

• L’acajou avec une densité comprise entre 0,55 et 0,80
Ce type de bois est utilisé pour la fabrication de guitares acoustiques et électriques principalement pour les éclisses et le dos surtout dans le cas des guitares folk à cordes en acier. Le son qu’elles produisent est très apprécié velouté pour les aigus, solide pour les médiums et plein pour les basses).

• L’érable avec une densité comprise entre 0,55 et 0,84
On l’utilise pour les tables, les touches et les manches d’une guitare électrique. En outre, il sert à la conception du dos et des éclisses des modèles acoustiques. En raison de sa rigidité et de sa densité, les vibrations sont bien conduites. Il convient pour les modèles à utiliser en groupe ou les électro-acoustiques.

• Le palissandre avec une densité moyenne de 0,85
Il sert à la conception des modèles acoustiques haut de gamme. Il est plus lourd et plus dense que l’acajou, mais présente beaucoup de sur-fréquences ou overtones, une diffusion rapide, des basses fréquences complexes et solides. On remarque aussi une limpidité dans le mélange médium-aigu.

• L’ovangkol avec une densité moyenne de 0,85
Il ressemble au palissandre dans ses caractéristiques. Toutefois, ses médiums sont plus pleins. En plus, ses aigus sont moins arrondis que dans le cas de l’érable.

• L’ébène avec une densité comprise entre 1,03 et 1,19
Ce bois haut de gamme est utilisé pour les chevalets et les touches de manche. On remarque une précision dans le son.

Pour le choix du bois, les fabricants tiennent généralement compte de la rapidité de transmission des vibrations et de l’énergie. L’impact de ce choix se ressent souvent de façon différente selon la partie de la guitare pour laquelle l’essence de bois a été utilisée entre le chevalet, le manche, les éclisses, le dos ou la table. En plus, une essence peut donner des résultats différents à la vue et à l’écoute. Par conséquent, deux guitares qui se ressemblent peuvent être vendues à des prix divers.

En résumé, tout ce qu’il faut pour choisir sa guitare se résume à un seul conseil : il faut savoir ce que l’on veut en termes de qualité du son. Ce critère est le plus important, car les autres lui sont attachés.

Share This Post

Recent Articles

Leave a Reply

© 2017 Amadeus Song. All rights reserved. Site Admin · Entries RSS · Comments RSS
Powered by WordPress · Designed by Theme Junkie